Le troisième armateur mondial de porte-conteneurs va investir 25 M€ dans Brittany Ferries, dont 10 millions en quasi-fonds propres. Le principal opérateur français transmanche sort en difficulté de plusieurs années chahutées par le Brexit et une crise sanitaire qui a mis un coup d’arrêt à ses trafics. CMA CGM le fait par solidarité maritime, mais pas seulement.
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous