La progression du trafic conteneur au cours des dernières années a surtout profité aux ports du Range nord, selon le travail mené par Ronan Kerbiriou et Arnaud Serry, respectivement ingénieur d'études et enseignant-chercheur de l'Université du Havre. Cependant, l'émergence plus récente de ports méditerranéens, même si elle est loin de les menacer, pourrait leur enlever quelques parts de marché sur le transbordement.
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous