La mise sous cloche de l’activité économique chinoise et la reprise lente des personnels dans les ports ne sont pas sans poser quelques problèmes techniques pour le déchargement de la marchandise. Fret sensible par excellence, le transport conteneurisé sous froid est particulièrement impacté. Non sans répercussions financières et juridiques.
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous