La guerre économique entre la Russie et le bloc occidental démarre à peine. L'impact global sur le transport maritime de pétrole et de gaz deviendra plus apparent au cours des prochaines semaines. Après avoir été tenues en haleine quant à la nature des sanctions, les exploitants sont désormais en attente de clarification sur leur portée, alors que les P&I ne s’expriment pas encore sur les risques commerciaux encourus et le coût.
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous