L’année 2022 pourrait être celle de tous les records. Selon le dernier rapport du courtier maritime Intermodal, le marché des navires d'occasion est en feu depuis neuf mois, avec des milliers de navires qui ont changé de mains, surtout du côté des pétroliers et des vraquiers. Les deux marchés surfent sur les incertitudes liés à l'approvisionnement en énergies dans un contexte de pénurie aiguë.
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous