Le propriétaire singapourien de navires Eastern Pacific Shipping a signé le 5 mars un protocole d’accord avec le motoriste allemand MAN et le fournisseur néerlandais de soute OCI pour convertir des navires de sa flotte au méthanol puis à l’ammoniac. Il est aussi question de navires neufs propulsés avec les deux alternatives actuellement les plus prometteuses pour décarboner le transport maritime.
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous