Deux grands groupes céréaliers, l'un privé, l'autre coopératif, vont se fondre en un. Réunis, In Vivo et Groupe Soufflet devraient donner naissance au deuxième acteur céréalier européen, avec une maîtrise de la filière depuis le grain semé dans les champs aux boulangeries d'Afrique de l'ouest.
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Sur le même sujet