Sans les blank sailing annoncés en prévision de la baisse attendue de la demande avant et après la Golden Week du 1er au 7 octobre, l'augmentation de la capacité offerte sur la route entre l’Asie et les côtes nord-américaines serait réelle. Or la planète étant logée à la même enseigne de la récession, ils sont peu nombreux à croire au maintien des taux de fret à un niveau élevé. À moins que les transporteurs ne s'engagent à nouveau à réduire la capacité...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous