Hapag-Lloyd, qui vient de prendre le secteur par surprise en annonçant l’acquisition du spécialiste de l’Afrique NileDutch , un des derniers indépendants sur le continent, confirme les résultats intermédiaires qu’il avait présentés en janvier dernier et projette une meilleure fortune en 2021.
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous