Hapag-Lloyd a relevé ses prévisions de bénéfices pour 2020 en raison d'un quatrième trimestre meilleur que prévu et de la vigueur du marché. Les marges des armateurs sont au plus haut depuis dix ans. Les taux de fret grimpent au ciel. Fitch améliore même les perspectives du transport maritime pour 2021.
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous