Ses performances financières, la congestion du port ouest-américain, sa marge de manoeuvre restreinte du fait d’une participation minimale dans le Total Terminals International font réfléchir la compagnie sud-coréenne. Elle pourrait bien reproduire à Long Beach ce qu’elle a fait à Singapour.
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous