Les mouvements post-Brexit se poursuivent avec des changements de cap et des lignes qui bougent. Le modèle économique qui prévalait sur le marché transmanche a été doublement mis à mal, à la fois par la pandémie et le Brexit. La compagnie irlandaise réagit à son tour mais en continuant de miser sur la route la plus courte en dépit des procédures administratives et des contrôles douaniers.
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous