Après de longues années d'absence, les colis au poids ou aux dimensions exceptionnelles ont repris le chemin du port phocéen. Les lots générés par le projet Iter et les bobines d'acier assurent quasiment le fond de cale des bassins Ouest tandis que les bassins Est ont retrouvé plus récemment des volumes réguliers de conventionnel.
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous