À l'occasion de sa conférence annuelle qui se tient à Séoul jusqu’au 15 septembre, l'Union internationale des assurances maritimes (IUMI) a fait état d'une amélioration mais qu’elle ose à peine nommer du fait de la volatilité de la conjoncture. L’éolien offshore pourrait devenir une ligne d’assurance maritime importante. De nouveaux risques émergent en lien avec la transition énergétique.
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Sur le même sujet