La marine marchande grecque garde sa première place mondiale avec près de 21 % du tonnage mondial et 59 % de la flotte européenne. La capacité totale de la flotte contrôlée par les armateurs grecs a augmenté de 45,8 % par rapport à 2014 et de 7,4 % par rapport à 2019. Faut-il associer les deux données ? Toujours est-il que les prêts accordés par les banques grecs à la marine marchande ont augmenté de 5,6 % l’an dernier.
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous