Le Golfe persique fait l’objet d’une véritable course aux hubs de transbordement. CMA CGM est le dernier des grands armements mondiaux à se positionner dans la région. L’accord de concession, signé le 9 septembre pour une durée de 35 ans, prévoit l’ouverture d’un nouveau terminal en 2024 d'une capacité de 1,8 MEVP. Un investissement à replacer dans la compétition portuaire de la péninsule arabique.
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous