L’opérateur portuaire émirati a poursuivi cet été ses emplettes dans le feeder et le transport à courte distance, après avoir déjà réalisé ces deux dernières années quelques opérations de croissance externe dans ces domaines. Les efforts de DP World déroutent les observateurs de ces manœuvres. Le PDG de DP World cache de moins en moins sa volonté de capter plus de valeur dans la supply chain. Il restreint toutefois son appétit aux échanges régionaux. Non sans raison...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous