En décidant de rompre avec une politique de prix déterminés à l'instant T en fonction de l'offre et de la demande, CMA CGM a créé un appel d’air mais ses concurrents ne s’y sont pas engouffrés et opposent même un silence gêné. À l’exception de Hapag-Lloyd qui s’est aligné.
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous