Mise à flot de l'OOCL Spain ©Nacks

Le premier porte-conteneurs de plus de 24 000 EVP pour OOCL, construit par un des deux chantiers cogérés par le chinois Cosco et le japonais Kawasaki Heavy, a été mis à flot le 15 novembre. Livraison à venir.

Comme un affront à la conjoncture, en pleine année de pandémie, la filiale du groupe Cosco avait passé commande de deux séries de porte-conteneurs de 24 000 EVP, la première de cinq unités (mars 2020) et l’autre de sept (novembre 2020). Ils ont tous été confiés à Nacks et Dacks, deux chantiers appartenant à la coentreprise créée par le japonais Kawasaki Heavy et le chinois Cosco. Une fois livrés, ils seront exploités sur la route Asie-Europe, où ils rejoindront les services de ligne à grande capacité de Ocean Alliance.

La tête de série de douze unités, qui portera le nom d'OOCL Spain (399,90 m de long et 61,30 m de large, soit 24 rangées de conteneurs), a été mis à flot mi-novembre et déplacé vers le quai d'armement du chantier sur le fleuve Yangtze. Le vaisseau amiral de la compagnie devrait commencer son service commercial en mars ou avril 2023.

Outre cette première série à propulsion conventionnelle, les deux chantiers navals construiront également douze autres navires de taille similaire dotés d'une propulsion bicarburant au méthanol. Ces navires ont été commandés en octobre par OOCL (sept navires) et COSCO (cinq navires) pour une livraison entre 2026 et 2028.

A.D.