Il faut lire le projet stratégique de Ceva Logistics à horizon 2021 pour connaître les intentions de CMA CGM, qui monte « step by step » au capital du logisticien suisse, depuis que ce dernier a fait l'objet d'une offre non sollicitée, et rejetée, de la part de son homologue danois DSV.
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous