La pénurie de tonnages à l’affrètement incite les compagnies à se reporter sur des navires polyvalents. Plusieurs propriétaires ont confirmé avoir proposé leurs MPV à l'affrètement sur la ligne régulière. Les tarifs ont grimpé ces dernières semaines.
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous