La trêve estivale n’a pas été complètement observée dans le monde des Global third-party logistics. Alors que DSV a lancé une bouteille à la mer dans la presse danoise en faisant connaître son intérêt pour DB Schenker, c’est une autre acquisition, celle-là non spéculative, qui s’est scellée. DHL a mis la main sur Hillebrand, un poids lourd dans la commission de transport de vins et spiritueux qui a traité 500 000 EVP par an.
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous