Après Renault, Manitou, Bénéteau et Hennessy, le fabricant de pneumatiques Michelin prévoit de confier des conteneurs à Neoline, qui les transportera sur l’Atlantique à bord cargo à voiles dès sa mise en service, prévue en 2023. Une avancée importante pour le plan de transport de la société nantaise.
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous