La compagnie japonaise, qui exploite l'une des plus grandes flottes de transporteurs de voitures au monde, a annoncé qu'elle renonçait à transporter des voitures d'occasion équipés de packs de batteries au lithium. Elles sont en cause dans les départs de feu à bord. Leur présence complique en outre la lutte contre l’incendie.
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous