À l’occasion d’une commande de deux paquebots supplémentaires de sa gamme Explora confiée à Fincantieri, MSC Croisières reconfigure les quatre dernières unités. Non sans surcoûts mais pour intégrer les dernières technologies. Les deux derniers navires seront prêts pour une motorisation à l’hydrogène et accueilleront une centrale d’une puissance de 6 MW intégrant des piles à combustible alimentées en hydrogène pour l’énergie à bord.
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Sur le même sujet