Le MSC Washington ouvre la séquence des livraisons au GNL pour l’armateur suisse. MSC a mis du temps avant d’arrêter une stratégie de décarbonation et d'arbitrer en faveur du GNL. À ce stade, sur un carnet de commandes consolidé, qui compte 77 navires, 32 seront propulsés au gaz naturel liquéfié et une vingtaine, prêts à être convertis.
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous