Dans sa dernière note hebdomadaire, le courtier Intermodal met en exergue un autre des nombreux effets inattendus du Covid. Les armateurs ont modifié les paramètres de sélection d’un chantier naval pour leurs travaux de réparation. « Aujourd'hui, les armateurs ont digéré les restrictions du Covid et s’y sont adaptés. Ils connaissent les difficultés et sont prêts à les gérer. Pour s’en prémunir, ils font en sorte de garder une grande souplesse de façon à pouvoir...
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous