Sealand, filiale intra-européenne de Maersk, mise sur le ferroviaire entre l'Espagne et le Royaume-Uni pour le transport de fret sous température dirigée. Une solution pour pallier la pénurie de chauffeurs et la congestion portuaire. La liaison prévoit trois départs hebdomadaires du terminal de Valence à celui de Barking, à l'est de Londres.
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous