Le Sri Lanka a annoncé samedi 12 juin qu’un dédommagement de 40 M$ sera demandé à l'armateur X-Press Feeders pour la pollution massive occasionnée par l’incendie du X-Press Pearl . Après consultation, le Cedre a été retenu par les autorités sri-lankaises pour son expertise dans le domaine des pollutions par hydrocarbures. Deux scientifiques rejoindront la mission coordonnée par les Nations-Unies le 15 juin.
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous