Le pavillon Vendôme a été le 30 novembre le sacré cœur du monde maritime pour le rendez-vous annuel d’Armateurs de France. Au-delà de l’exercice qui consiste à avoir une pensée pour chacun et des remerciements pour tous, les enjeux sont colossaux pour le transport maritime qui doit opérer son Bad Godesberg énergétique entre autres...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous