©Marine Traffic

 

L’armement chinois met le premier port français pour les conteneurs sur les radars de son service shortsea RFS4 qui dessert chaque semaine la Russie et la Finlande.

Le porte-conteneurs Mv Navi Baltic a touché pour la première fois, le 16 décembre, le Terminal de France au Havre qui enrichit ainsi son offre maritime en shortsea. Le service est opéré par Diamond Line, la filiale shortsea de Cosco. Il connecte directement le port normand aux ports russe de Saint-Pétersbourg/Bronka et finlandais de Kotka en quatre et cinq jours à l’export respectivement. À l’import, Kotka relie Le Havre en quatre jours.

La rotation alignera chaque semaine deux navires de 1 425 EVP de catégorie ice class 1AS et disposent à bord de plus de 300 prises reefer.

« Avec ce nouveau service, Cosco continue de développer son réseau de service en Intra-Europe qui est en forte évolution », indique à cette occasion Gilles P. Braesch, le directeur commercial de Cosco Shipping France. Le troisième armateur mondial opère 11 services hebdomadaires au départ des ports de Haropa.

La rédaction