Le transporteur taiwanais prend des créneaux sur le service pendulaire entre le sous-continent indien, l’Asie du sud-est et la côte ouest des États-Unis SEAI/CP1-CI1, exploité conjointement par Cosco et Wan Hai. L'arrivée d'Evergreen sur cette ligne coïncide avec un changement de rotation pour ce service lancé en mars, dans le cadre d'un ajustement des horaires de certains services transpacifiques des partenaires de OCEAN Alliance, Evergreen et COSCO.

Les deux transporteurs chinois, Cosco et Wan Hai, retirent début mai les escales vers l'est à Cai Mep, Nansha, Hong Kong et Yantian de leur service pendulaire. Ce service continuera à fonctionner en 12 semaines avec 12 navires de 8 500 à 11 900 EVP. La boucle dessert Laem Chabang, Haiphong, Shanghai, Ningbo, Long Beach, Oakland, Lianyungang, Shanghai, Ningbo, Shekou, Nansha, Singapour, Port Kelang, Karachi (à confirmer), Nhava Sheva, Colombo, Laem Chabang. L'implication d'Evergreen, qui exploite le service sous la marque SEA, sera limitée à Laem Chabang, Haiphong, Shanghai, Ningbo, Long Beach, Oakland, Lianyungang, Shanghai, Ningbo.

Nansha bénficie d’une escale supplémentaire

Le retrait de Cai Mep de la rotation SEAI/CP1 - CI1 est compensé par l’intégration du port vietnamien dans la rotation du service Transpacific Arabian, récemment lancé par Evergreen, entre le Moyen-Orient, l'Asie et la côte ouest américaine. Il résulte de la fusion des services TPS entre Asie et côte ouest américaine et APG entre Asie et Moyen-Orient.

Nansha bénficie d’une escale supplémentaire sur le PSW6 qui tourne en sept semaines (une semaine supplémentaire) et dessert Kaohsiung, Cai Mep, Nansha, Hong Kong, Yantian, Kaohsiung, Long Beach, Kaohsiung. Cette boucle transpacifique sera également améliorée puisque six navires de 8 900 EVP actuellement fournis par OOCL (qui appelle le service PVCS) seront remplacés par sept navires de 13 400 à 14 500 EVP de Cosco. CMA CGM, Cosco, Evergreen et OOCL ont déposé la semaine dernière une version modifiée de leur accord au sein d’Ocean Alliance pour inclure l'Inde dans le champ géographique de leur coopération.

La rédaction