Le nombre de blank sailing plafonne. Les armateurs semblent avoir trouvé le point d’équilibre entre une offre corrélée à une faible demande tout en maintenant les taux de fret. Quelques traversées ont même été rétablies ces derniers jours. Mais le phénomène reste marginal.

Des départs annulés ont été rétablis – THE Alliance (Hapag-Lloyd, ONE, Yang Ming) a rétabli quatre traverseées entre la Chine et la côte ouest américaine, pour des arrivées le 25 mai, le 10 juin, le 20 juin et le 30 juin, et Ocean Alliance (CMA CGM, Cosco, Evergreen, OOCL) a restauré deux services Chine-États-Unis au départ de juin – mais cette situation ne peut pas être considérée comme un rebond de la demande, ni être interprétée comme une demande plus forte, douche tout espoir Sea-Intelligence. « Elle ne peut être appréciée que comme une nouvelle indication quant à l'approche agressive des transporteurs. Ils utilisent bien les annulations de traversées pour assurer une utilisation rentable des navires et, ce faisant, éviter les baisses de taux. »

Dans le même temps, les données montrent également que la taille médiane des navires, notamment en Asie-Europe du Nord, a augmenté, passant de 16 000 EVP au moment du Nouvel An chinois à 17 000 à la fin du deuxième trimestre. Sur cette ligne, les transporteurs semblent donc privilégier l'utilisation de leurs plus gros navires. Sea-Intelligence souligne par ailleurs qu'il n'y a toujours pas de suppressions de voyages significatives pour le troisième trimestre 2020. D’ici 15 jours, les chargeurs devraient être fixés sur le programme de juillet...

Capacité transpacifique en baisse de 17 %

Mais selon les données d’eeSea, le nombre de traversées annulées entre l'Asie et les États-Unis a diminué en juillet. Le pourcentage de voyages annulés passe de 18 % pour les voyages arrivant aux États-Unis pendant la semaine du 29 juin à seulement 9 % pendant la semaine du 13 juillet et à seulement 2 % dès le 20 juillet.

Si l'on considère les données en termes de capacité des navires mesurée en unités équivalentes à vingt pieds (EVP), les départs annulés réduiront la capacité transpacifique de 17 % pour les arrivées aux États-Unis à compter fu 22 juin, mais de seulement 5 % pendant la semaine commençant le 13 juillet.

La rédaction