Le leader mondial du conteneur va réorganiser les liaisons de la mer Rouge avec un nouveau hub de service de feeder dans les ports de Djeddah et de King Abdullapour desservir Ain Sokhna et Aqaba. Le nouveau service reprendra la couverture de la mer Rouge à Djeddah, actuellement assurée par le service relais ME-6, qui sera fermé dans le courant du mois. King Abdullah sera également ajouté début mai à la partie ouest du service TP-17 entre Extrême-Orient - et côte est américaine, exploité dans le cadre du partenariat 2M avec le ZIM, également en co-chargement.

Le ME-6 relie les hubs de la Méditerranée à Djeddah et à la mer Rouge, en particulier pour relier les ports aux États-Unis par transbordement à Algésiras et à Port Saïd sur le service MECL entre Inde, Moyen-Orient et côte est américaine, ainsi que d'autres régions du bassin atlantique. Maersk continuera d'offrir une liaison Med-Mer Rouge avec le service Med-Moyen-Orient ME-2, offrant des connexions avec Port Saïd, Tanger et Algésiras avec d'autres services Maersk couvrant les Amériques et l'Afrique.

Le nouveau service feeder fonctionnera en deux semaines avec deux navires de 2 800 à 3 100 EVP, faisant escale à Djeddah, Aqaba, King Abdullah, Djeddah, Ain Sokhna, Djeddah. Le nouveau service Djeddah-Mer Rouge supérieure reprend les tronçons intra-mer Rouge du ME-" et comprend une escale supplémentaire à King Abdullah pour une meilleure connectivité à destination/en provenance de l'Extrême-Orient.

L'escale supplémentaire à King Abdullah, insérée sur la partie ouest du service TP-17 Extrême-Orient - côte est américaine via Suez, permettra d'offrir une liaison directe sans transbordement dans les hubs de la Méditerranée. King Abdullah sera connecté directement à New York, Charleston, Savannah et Miami. À noter que King Abdullah est principalement utilisé comme hub par MSC, le partenaire de Maersk dans le cadre de l'accord de partage 2M. 

La rédaction

Sur le même sujet