Développée par la société finlandaise de conception et d'ingénierie Aker Arctic en coopération avec le chantier naval sud-coréen DSME et le géant gazier russe Novatek, une toute nouvelle forme de coque brise-glace permettra au méthanier de dompter les eaux les plus glacées de la Route maritime du nord tout au long de l'année.
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous