©DR

 

Stephen Cotton, secrétaire général de la Fédération internationale des ouvriers du transport (ITF) : « Le transport maritime doit faire en sorte que les marins soient vaccinés en priorité. »

Alors que plusieurs laboratoires ont annoncé leurs premiers résultats de phase 3, avec des taux d'efficacité pertinents, et que des vaccins contre le coronavirus seraient disponibles dès fin décembre, le secrétaire général de la Fédération internationale des ouvriers du transport (ITF) demande une « action concertée » plus forte du secteur pour faire en sorte que les marins fassent partie des publics prioritaires. Le représentant syndical ne nie pas qu’en dépit de la campagne menée cette année par les organisations professionnelles et syndicales, les gens de mer ne sont toujours pas considérés comme des « travailleurs essentiels » partout.

Les Philippines, grand pourvoyeur de marins, s’y serait engagé, indique-t-il. L’Union des armateurs grecs a fait une demande similaire. Une occasion de reconnaître, « même avec retard », leur « rôle indispensable pour la communauté internationale », indique l’UGS (Union of Greek Shipowners). 

A.D.