À l'échelle planétaire, les flux de céréales relèvent d'abord du circuit court. Les exportateurs ont des relations commerciales privilégiées avec les pays les plus proches. Mais sur fond de tensions politiques et de changement climatique, de production et demande en hausse, le marché des céréales est en plein mouvement.
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Sur le même sujet