Dans son message du Nouvel an, le PDG de l’armateur japonais MOL a déclaré que la compagnie « devait s'engager à ne plus jamais autoriser un autre accident comme celui du Wakashio ». Le capesize s’est échoué en juillet au large de l'île Maurice provoquant une marée noire. L’opération de nettoyage doit être finalisée d'ici fin janvier.
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous