Producteur d’hydrogène renouvelable, Lhyfe a installé depuis neuf mois son premier électrolyseur au port du Bec, sur la côte vendéenne face à l’île de Noirmoutier. L’entreprise a annoncé le 15 juin un nouvel accord avec les Chantiers de l’Atlantique visant à produire de l’ hydrogène en mer à grande échelle . Les Chantiers construira les plateformes offshore sur lesquelles Lfyfe installera ses électrolyseurs. Explications avec Thomas Créach, le directeur technique.
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous