TechnipFMC emporte un contrat de plus d'1 M$ pour le projet Arctic LNG 2 en Sibérie occidentale.

Le groupe d'ingénierie franco-américain TechnipFMC a annoncé le 23 juillet avoir remporté un « contrat majeur » (comprendre : de plus d'1 Md$ dans la terminologie du groupe) auprès du groupe gazier russe Novatek pour le projet Arctic LNG 2 situé en Russie dans la péninsule de Gydan en Sibérie occidentale. La valeur consolidée pour TechnipFMC du projet (dans lequel un autre groupe français est actionnaire, Total) 'élève désormais à 7,6 Md$, soit plus de la moitié de son chiffre d'affaires annuel. 

TechnipFMC réalisera ce projet sur une base clé en main et remboursable. Le contrat couvre l’ingénierie, la fourniture des équipements et la construction de trois trains de GNL, d’une capacité de 6,6 Mtpa (millions de tonnes par an) chacun, et des structures associées, qui seront fabriqués sur une base modulaire dans des chantiers en Asie et en Russie.

La rédaction

Après la Chine le Japon investit dans le gaz russe