Tous les segments du groupe Bolloré se sont extrêmement bien tenus au cours du premier semestre. La hausse des taux de fret maritime et aérien et du cours du pétrole ont profité à ses activités de commission de transport et de logistique pétrolière. 

Le groupe Bolloré a enregistré un résultat net en hausse de 45 %, à 947 M€ au cours du premier semestre 2022. Le résultat net part du groupe ressort à 562 M€, en progression de 156 % tandis que l'Ebita, en hausse de 46 %, s'établit à 1,01 Md€ Le chiffre d'affaires réalisé en six mois a dépassé les 11 Md€ (11,52 Md€), en hausse de 24 % à périmètre et change constants.

La branche Transport et logistique reste le moteur du groupe français avec 4,819 Md€, en progression de 44 % tandis que le bond de 60 % de Bolloré Logistics s’explique par la hausse des taux de fret et des volumes dans l'aérien en commission de transport. Grâce à la poursuite de la reprise des activités logistiques en Afrique, Bolloré Africa Logistics enregistre une croissance de 13 %.

Tous les segments se portent plutôt bien a fortori la logistique pétrolière (+ 41 %), tirée vers le haut par les cours des produits pétroliers.

La rédaction