Le groupe Bourbon, spécialiste des services maritimes à l'industrie pétrolière, a annoncé jeudi avoir renouvelé la dispense lui permettant de différer le remboursement de ses loyers et de sa dette, dans le cadre des négociations avec ses créanciers.

Bourbon a "renouvelé le waiver général (la dispense, ndlr) avec ses crédit-bailleurs et créanciers représentant l'essentiel de la dette du groupe", a indiqué le groupe dans un communiqué. Cette dispense lui permet de "suspendre l'exigibilité de ses loyers et de sa dette", qui a atteint en 2017 plus de 1,3Md€, et ainsi "de rester focalisé sur ses priorités opérationnelles" et de poursuivre "dans un cadre sécurisé la recherche de toute solution de nature à mettre sa dette en adéquation avec ses performances".

Bourbon avait annoncé début novembre avoir obtenu du tribunal de commerce de Marseille l'ouverture de procédures de conciliation au profit de ses 22 filiales, en l'absence de confirmation du renouvellement de la dispense. Le groupe avait initialement obtenu en juillet cette dispense lui permettant de différer le remboursement de ses loyers et le service de sa dette. Bourbon peine à se remettre de l'effondrement des cours du brut il y a quatre ans.

La rédaction