©Helmut Gross

L'État allemand de Brême a récemment donné son accord pour mener une étude visant à approfondir le terminal à conteneurs de Bremerhaven, le Stromkaje. Un projet d’au moins 170 M€.

L’étude doit permettre de dégager la meilleure option technique pour rénover et renforcer une section de quais de 2 400 m du Stromkaje, qui s’étend sur 4 830 m. Le renforcement de ces parties plus anciennes est une condition préalable à l'installation éventuelle de grues de quai de grande taille et à l'approfondissement des postes d'amarrage.

Le Stromkaje de Bremerhaven a été construit du sud au nord entre 1971 et 2003. Aujourd'hui, le terminal est partagé entre trois opérateurs : le terminal NTB, exploité par Maersk, s'étend sur environ 1 830 m de la partie nord. Eurogate exploite la section centrale sur environ 1 240 m tandis que MSC Gate occupe 1 220 m au sud.

500 m utilisés par Liebherr

Quelque 500 m à l'extrémité sud du Stromkaje ne sont actuellement pas utilisés pour le transport par conteneurs. Le site a été occupé récemment par Liebherr pour assembler des grues à conteneurs pour Hambourg et Bremerhaven, y stocker des véhicules et travailler sur des installations offshore.

Une modernisation des postes d'amarrage serait également nécessaire pour permettre notamment à Eurogate et MSG Gate de profiter pleinement d'un approfondissement prévu de la Weser, dont le calendrier reste à préciser.

La rédaction