La filiale logistique du groupe CMA CGM met la main sur le groupe ASTI, son partenaire de longue date au Maroc, en vue de développer les activités reefers et de logistique contractuelle.

Ceva Logistics a l’Afrique dans le viseur. Il s’y déploie depuis quelques mois. Cette fois, il acquiert un fournisseur de services spécialisés en matière de dédouanement avec lequel il travaille depuis plus de deux décennies. « Avec cette acquisition, nous allons élargir notre gamme de capacités d'exportation, en particulier les services reefer - en coopération avec le groupe CMA CGM - ainsi que les activités de logistique contractuelle à la fois à Casablanca et dans la zone franche de Tanger », indique le logisticien dans un communiqué. Sur ces marchés, l’entreprise, française depuis qu’elle est passée dans le giron de l’armateur, cible l'industrie automobile dans le pays.

Ceva Logistics acquiert une entreprise pour accélèrer son développement en Afrique

ASTI (100 personnes), spécialiste du dédouanement, agréé par les autorités marocaines pour opérer en interface avec les douanes, se revendique un des dix premiers acteurs logistiques du marché marocain avec deux sites. L’opération doit lui donner la capacité de développer un portefeuille complet de services fret : logistique aérienne, maritime, terrestre (nationale et internationale), de logistique de projet et dédouanement.

« L'acquisition d'ASTI renforce encore notre position sur le marché africain et montre notre ambition pour l'ensemble du continent. Nous pensons qu'il existe un potentiel énorme dans toute une série de services de fret », a commenté Mathieu Friedberg, PDG de Ceva Logistics.

La rédaction