La quatrième compagnie maritime mondiale dans le transport de conteneurs s'apprête à changer de tête. Atteint par l'âge de la retraite obligatoire pour les dirigeants d'entités publiques chinoises, Xu Lirong quitte ses fonctions de président de Cosco Shipping – et de secrétaire du parti – après six ans à la tête de l'entreprise.

Xu Lirong (65 ans) va quitter ses fonctions à la présidence du groupe chinois alors que le géant asiatique du conteneur est en passe d'afficher les meilleurs résultats financiers de ses 60 ans d'histoire. Il sera remplacé par Wan Min, qui a été auparavant son adjoint avant d'être promu à la tête de China Travel Service il y a quatre ans. Le futur PDG de Cosco est un familier de la maison pour avoir officié pendant 25 ans au sein des activités de transport maritime du conglomérat.

Xu Lirong aura connu, pour sa part, une période agitée en à peine six ans : la fusion de Cosco avec China Shipping, l’acquisition de la compagnie hongkongaise OOCL d’une valeur de près de 7 Md$ et la rétrogradation à la quatrième place mondiale par la capacité conteneurisée, cédant sous la pression du groupe français de transport et logistique CMA CGM.

Le groupe est par ailleurs présent dans la construction navale et dans la manutention portuaire, où il pointe à la 4e place mondiale derrière China Merchants Ports. En 2020, ce dernier (+ 13 %, 47,1 MEVP) a cependant dépassé son compatriote Cosco Shipping Ports, qui avait pourtant tendance à être en tête mais a dévissé (- 5 %, 46,2 MEVP).

A.D.

Photo : Wan Min, nouveau PDG de Cosco. ©DR