Le port italien veut récompenser les armateurs vertueux qui contribuent au respect de l’environnement en alimentant leurs navires avec du GLN.

Depuis la mi-avril, ils bénéficient désormais, d’une réduction de la taxe sur les opérations de ramassage des ordures à bord. Le coup d’envoi a été donné avec l’arrivée dans le port du Aida Nova de la filiale du groupe Carnival, Aida Cruise. Construit dans les chantiers finlandais de Meyer di Turku, ce navire est la première unité bénéficiant d'une motorisation hybride (diesel/GNL). 

A.F.D