Un retard d’escale d'environ 25 jours dans le principal port tunisien a incité la compagnie française à passer outre. De façon immédiate et jusqu’à ce que la situation s’améliore.

CMA CGM a annoncé suspendre – « avec effet immédiat et jusqu’à nouvel ordre » les escales à Tunis-Radès pour ses services conteneurisés. Les réservations restent acceptées sur les autres ports tunisiens (Sousse, Sfax et Bizerte). Radès souffre d'une forte congestion portuaire dans le conteneur qui se traduit par une très longue attente en rade pour les navires à laquelle s'ajoute une mauvaise productivité en matière de manutention. La durée d’escale atteindrait les 25 jours, selon l’armateur français de porte-conteneurs.

La suspension des escales à Tunis n'affecte pas les liaisons ro-ro qui desservent Radès. La compagnie avait annoncé des surcharges de congestion portuaires (PCS) début juillet de 200 $/EVP.

La rédaction

Photo : ©Tunis Radès

 

 

Sur le même sujet