Le transporteur allemand de conteneurs a annoncé que plusieurs cas, parmi les membres d’équipage de deux porte-conteneurs, avaient été détectés positifs au Covid-19. Les deux porte-conteneurs concernés, le CSL Manhattan et le Tsingtao Express doivent passer du temps au mouillage.

Le CSL Manhattan devra observer 14 jours de quarantaine au mouillage en dehors de la zone portuaire de Shanghai. Le membre d'équipage, détecté positif au coronavirus, a été débarqué du navire, a déclaré Hapag-Lloyd. Les conteneurs devraient être transférés sur un autre porte-conteneurs, le One Millau.

Par ailleurs, plusieurs membres de l'équipage ont été testés positifs à bord d’une autre navire dont est propriétaire la compagnie, le Tsingtao Express. Le porte-conteneur est exploité sur la ligne nord du Pacifique PN4 et l’incident a été déclaré alors qu’il allait toucher Pusan, en Corée. L'équipage a été immédiatement isolé et placé en quarantaine à terre. Le navire se trouve dans les eaux sud-coréennes dans l’attente d’opérations de chargement.

Des précédents 

La compagnie allemande n’en est pas à ses premiers cas de Covid. Au cours des derniers mois, plusieurs navires de la compagnie ont été confrontés à des infections à bord. Un membre de l'équipage du Mehuin a été testé positif en septembre, ce qui a entraîné une mise en quarantaine du navire. Avant cela, deux membres de l'équipage du Sofia Express (8 600 EVP) aient également été dépistés alors que le navire était à l'ancre dans le port de Vancouver, au Canada.

La rédaction

Photo : ©Alf van Beem