Le Norwegian Breakaway, de retour à la Nouvelle-Orléans le 5 décembre avec plus de 3 200 personnes à bord, a signalé une épidémie concernant dix personnes parmi les passagers et membres d’équipage, toutes vaccinées.

Le secteur de la croisière avait réussi jusqu’à présent à ne pas faire de vagues et à faire la démonstration de protocoles anti-Covid rodés. Mais Norvegian a signalé samedi 4 décembre dix cas détectés positifs au Covid. Le Norwegian Breakaway venait de terminer un séjour de sept jours dans les Caraïbes. Le paquebot avait quitté la Nouvelle-Orléans le 28 novembre et a effectué des escales au Bélize, au Honduras et au Mexique.

Toutes les personnes touchées étaient vaccinées et aucune n'a présenté de symptômes de la maladie, a déclaré la compagnie de croisière dans un communiqué. Le département de la santé de Louisiane a indiqué pour sa part que toutes les personnes à bord ont été soumises à un test Covid avant de débarquer. Les personnes dont le test est positif seront invitées à rentrer chez elles dans leur propre véhicule ou à s'isoler dans un logement local fourni par la compagnie de croisière, ont-ils prôné.

Selon Norwegian, l'épidémie ne modifie pas son programme concernant les prochaines croisières. 

La rédaction

Photo : ©NCL