©DR

L'opérateur portuaire émirati est en passe de réaliser une « performance financière relativement stable » cette année après avoir enregistré une augmentation de 3,1 % des volumes de conteneurs au troisième trimestre, a déclaré son président à Reuters.

L’opérateur portuaire de Dubaï a traité 18,3 MEVP au 3e trimestre, ce qui porte à 52,2 MEVP le volume de conteneurs traités au cours des neuf premiers mois de l'année. Ce niveau est 2,5 % inférieur à la même période en 2019. Le centre névralgique du groupe, le port Jebel Ali, situé à Dubaï, a traité 3,4 MEVP au troisième trimestre (- 4,2 % par rapport à l'année précédente).

Pour autant, le PDG de l’entreprise émiratie, Sultan Ahmed bin Sulayem, estime que le redressement récent de la demande de transport est encourageant même si les perspectives restent incertaines en raison de la crise sanitaire, de l'incertitude liées aux élections américaines et des guerres commerciales : « Nous restons concentrés sur la maîtrise des coûts pour préserver la rentabilité et sur la gestion des investissements pour garantir la trésorerie. Nous sommmes confiants quant à la réalisation de nos objectifs pour 2022 ».

La rédaction